CONNEXION ADHÉRENT

Une première rencontre collective organisée le 19 mars 2019 à Saint-Macaire a déjà permis de rassembler plus de 100 acteurs territoriaux, en présence de la Chambre d’Agriculture de la Gironde, du Département de la Gironde et de la Région-Nouvelle Aquitaine.

4 thématiques de travail ont été investiguées :

1/ Sensibilisation des publics à une alimentation saine et durable pour tou.t.e.s
2/ Lutte contre le gaspillage alimentaire professionnel
3/ Approvisionnement local/bio dans les structures collectives
4/ Installation de porteurs de projets alimentaires locaux/bios

Pour plus d’informations et de comptes rendus sur l’évolution de la démarche, ce lien vous renverra à la page action dédiée.

Prochaine étape : en partenariat avec la Chambre d’Agriculture de la Gironde, le Département de la Gironde, une deuxième journée de rencontres vous est proposés à l’Esat de la Haute Lande à Captieux. Cet établissement qui produit depuis plus de deux saisons des légumes bio sur environ 2 ha souhaite faire connaître ses productions et ses capacités d’accompagnement sur le Sud-Gironde.

Il vous invite en ce sens à une session collaborative qui sera destinée aux gestionnaires de restauration collective, aux collectivités intéressées par l’amélioration de l’approvisionnement bio et local de leur cantines, aux parents d’élèves, aux cuisiniers et aux maraîchers qui souhaitent travailler en réseau et trouver des solutions de travail en collectif.

Évènement à venir : sur le site de l’ESAT de la HAUTE LANDE, 4 Grand Lartigue – Route de Maillas, 33840, Captieux
+ d’infos prochainement

Pour s’inscrire, utiliser le lien suivant :  https://forms.gle/NnRVY4UZu17qzbvX8

Au programme : 3 thématiques autour des questions de l’alimentation seront abordées :

1 – Les légumes pour ma cantine : visite des serres en production, discussion sur l’adaptation des cultures aux cantines scolaires, gestion des notions de saisonnalité par rapport aux besoins des cuisines.

2 – Développement du lien entre producteur et restaurateur : comment éviter le gaspillage alimentaire et le gaspillage des ressources – Virginie Gastaud et Julie Minez du Sictom du Sud-Gironde.

3 – Organisation de la logistique. A partir des capacités de transports déployées par l’ESAT, analyse des pistes d’amélioration de la circulation et de la livraison des produits locaux auprès des cantines du Sud-Gironde, – Karla Béquet de la Chambre d’agriculture assistée d’un stagiaire en logistique.

Programme détaillé dans l’invitation à venir

Renseignements complémentaires au 05 56 99 34 45


Fermer le menu