CONNEXION ADHÉRENT
  • Post Category:Le réseau

Aurélien Souquet a pris la direction d’Alter & Go en décembre dernier. Mais attention, il n’a rien d’un « petit nouveau » : pendant six ans, il a piloté l’un des organismes satellites de l’association. Confiné, mais très occupé, il a tout de même décroché son téléphone pour nous parler de la plateforme de mobilité du Libournais avec laquelle un partenariat avec Cap Solidaire s’est monté.

Bonjour Aurélien ! Pouvez-vous nous présenter en quelques mots Alter&Go ?
Aurélien Souquet : « Alter & Go a été créé en 2004. C’est un organisme de formation qui favorise l’insertion et le maintien dans l’emploi pour rompre l’isolement des personnes que les accidents de la vie ont fragilisés. Nous cherchons à les accompagner pour les rendre autonomes dans le monde actif et cela passe notamment par la mobilité ! Notre plateforme, dirigée par Marion Bouty, a cette vocation : lever le frein de la mobilité. »


Concrètement, comment se traduit l’aide proposée par la Plateforme ?
A. S. : « Cela passe par plusieurs actions, tout d’abord, la randonnée urbaine. On part d’une carte physique et en train, on accompagne nos bénéficiaires jusqu’à Bordeaux. Une fois que nous sommes arrivés en gare, l’idée est de réaliser un circuit à travers la ville en utilisant l’ensemble des transports en commun disponibles : bus, vélo, tram… Et même Batcub (rires) ! Cette expérience aide à développer la confiance en soi. En voyant qu’ils réussissent à se déplacer seuls, les participants sont heureux. Ils ne voient plus ces infrastructures comme inconnues, réservées aux autres. Au contraire, ça leur met le pied à l’étrier ! Nous proposons également des formations au code de la route. »


On croit savoir que pour organiser ces dernières, vous avez travaillé avec la plateforme T-Cap de Cap Solidaire, n’est-ce pas ?
A. S. : « Exactement ! Alter & Go a adhéré à Cap Solidaire l’année dernière,c’était un partenaire évident. Il nous ont prêté leurs locaux gracieusement à Langon pour organiser l’une de nos sessions de formation au Code de la route. Le code est un point d’entrée pour observer toutes les problématiques qui gravitent autour de l’obtention du permis : « Si je peux me déplacer, qui va garder mes enfants ? Comment vais-je payer une voiture ? » De manière générale, cela fonctionne en cercle concentrique : je n’ai pas le permis donc tout est bloqué. Mais en discutant, on se rend compte que ce n’est pas une fin en soi, ce n’est qu’un outil. Les formations servent aussi à cela, ôter les freins psychologiques. »

ALTER & GO
13 avenue Jean Jaurès, 33150 CENON
05 47 74 80 33 – contact@alterego33.fr
www.alter-go.fr

Fermer le menu